Une commission d’enquête s’attaque à la teneur en sel des plats cuisinés

Depuis mars dernier, une vingtaine de députés de tout bord politique se sont réunis au sein d’une commission d’enquête sur l’alimentation industrielle. Leur objectif est d’établir un état des lieux de l’impact sanitaire et social de l’alimentation industrielle afin de travailler à l’élaboration d’une série de mesures destinée à lutter plus efficacement contre la malnutrition et les maladies chroniques.

Première cible de cette commission d’enquête : le sel. Ces députés veulent en effet inciter les industriels du secteur agroalimentaire à réduire la teneur en sel de leurs produits, et notamment les plats cuisinés. Il s’agirait de réduire le nombre de maladies cardio-vasculaires.

“Il y a des problématiques de santé publique qui sont gravissimes et qui incluent aussi la question du sel. On en retrouve dans de nombreux produits transformés ou ultra-transformés, comme les plats préparés par l’industrie ou encore la viande”, a regretté Michèle Crouzet, rapporteure de la commission, auprès des journalistes de l’AFP.

L’Organisation Mondiale de la Santé recommanderait une consommation quotidienne de sel à hauteur de 5 grammes par personne. Aujourd’hui, un adulte français consommerait entre 10 et 12 grammes de sel par jour.

“On peut facilement mettre beaucoup moins de sel dans notre alimentation, sans que cela gêne quoi que ce

...

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/zegreenweb/OkzL -

- Catégorie - ZEGreenWeb.com -

Vous aimerez aussi...