Un drone à la rescousse de la Grande Barrière de Corail

Détecter et éliminer l’étoile de mer qui anéantit les coraux de la Grande barrière australienne : telle est la mission du robot sous-marin dévoilé le vendredi 31 août par les scientifiques de l’Université de technologie du Queensland.

La communauté scientifique australienne met beaucoup d’espoir dans ce RangerBot, développé grâce à un don du géant de l’Internet Google, pour tenter de protéger le plus grand écosystème de notre planète. Inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité, la Grande Barrière de Corail a subi en 2016 et en 2017 d’importants épisodes de blanchissement.

Pour les spécialistes, il n’y a pas de doute : le réchauffement climatique ainsi que les activités industrielles et agricoles intensives sont à l’origine de la majorité des dégâts irrémédiables subis par cette célèbre zone corallienne de 2.300 kilomètres de long située au large de la côte du Queensland (nord-est de l’Australie).

L’acanthaster pourpre, une étoile de mer connue pour être particulièrement invasive, a également joué un rôle important dans la détérioration des coraux de la Grande Barrière. Également connue sous le nom de “couronne d’épines” ou “coussin de belle-mère”, l’acanthaster pourpre peut atteindre 1 mètre de diamètre et se nourrit presque exclusivement de coraux.

Le RangerBot a donc été conçu pour traquer et

...

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/zegreenweb/OkzL -

- Catégorie - ZEGreenWeb.com -

Vous aimerez aussi...